De la destruction du païen intérieur

L’enfant tout juste né est naturellement disposé à aimer deux choses : l’amour de soi et l’amour des créatures. C’est du baptême que naît un nouvel amour : celui du Bon Dieu. Par la grâce de ce même baptême, il doit transférer sur Dieu seul toutes ses capacités d’aimer, selon le premier commandement qui stipule tu aimeras […]