Avec We race as one, la F1 perd son âme

Décidément, l’année 2020 aura été l’année où le monde entier sera devenu fou. La Formule 1 était encore un de ces sports qui n’était pas encore atteint par ce sida mental qui imprègne nos sociétés contemporaines : j’ai nommé l’égalitarisme, le politiquement correct, la bien-pensance. La F1 était ce drôle de sport où des gladiateurs […]